Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.Coll..1821

Seite: 65
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1821/0101
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Planche 30.e — La Vierge sur son trône, accompagnée
de deux Saints; tableau de Bianchi Ferrari.

La Vierge, assise sur son trône, tient l’Enfant Jésus
sur ses genoux; elle est accompagnée de S. Benoît et
de S. Quintin, qui sont debout. Deux anges, assis sur
la première marche du trône, tiennent des instrumens
de musique. Le fond représente une galerie ouverte sur
la campagne , et soutenue par des pilastres décorés
d’arabesques.

Ce tableau, peint sur bois, et dont les personnages
sont de grandeur naturelle, est tiré de l’église supprimée
des religieuses Augustines de Saint-Quintin à Modène.

Francesco Bianchi Ferrari, dit il Frari, vivait en
1481; il contribua à l’illustration de l’école de Modène,
l’une des branches de cette fameuse école lombarde, qui
fleurit depuis avec tant d’éclat. L’époque à laquelle vécut
Bianchi Ferrari, quoique fort ancienne, n’est cependant
pas celle qu’on attribue à l’origine de l’école modénaise,
dont l’antiquité remonterait jusque vers l’année 1235,
si, de même qu’il est reconnu qu’il existe au château de
Guigliaun S. François peint dans cette même année par
Berlingieri, il était également avéré que ce peintre eut
formé des disciples dans l’état de Modène; mais rien
n’est plus douteux. Lanzi cite deux tableaux d’un certain
Tommaso de Modène : le premier, représentant la Vierge
entre deux saints, transporté de Prague au cabinet im-
périal de Vienne, et qu’il présume avoir été peint en
1357; le second, une Réunion des religieux lettrés de
l’ordre des Frères prêcheurs, qu’il peignit dans leur
4. IV Coll 9
loading ...