Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.Coll..1821

Seite: 99
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1821/0157
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 99 )

Les Pxsans ne furent pas moins généreux que les Flo-
rentins. Vasari assure qu’ils comblèrent Cimabuè d’hon-
neurs et de présens, après avoir reçu le tableau de la
Vierge et des anges , qui fait le sujet de cet article. Il fut
place d’abord sur le maître-autel de San-Francesco, puis
à main gauche à l’entrée de l’église, et en dernier lieu sur
la porte de la sacristie. Il fait maintenant partie de la
collection du Roi de France.

Quoique Cimabué n’eut eu d’autres leçons que celles
de quelques peintres fort éloignes de la vraie route, ni
d’autres modèles que leurs ouvrages, qui semblaient tous
copiés les uns d’après les autres, il ne s’astreignit pas à
les imiter servilement, et il se créa une manière d’opérer
fort différente de celle que pratiquaient ses maîtres. Il con-
sulta la nature, corrigea en partie la raideur des formes
qui est le caractère des ouvrages de cette époque, donna
de l’expression aux traits du visage, marqua les plis des
draperies, et disposa ses figures d’une manière plus in-
génieuse : mais son talent ne le portait pas aux choses
gracieuses; ses figures de Vierge manquent de beauté,
et celles des anges placés dans un même tableau semblent
formées sur le même modèle : mais il réussit à imprimer
un caractère de sierté à ses figures d’hommes, et sur-tout
aux têtes de vieillards. Ses idées ont de la grandeur, et
c’est dans de grandes proportions qu’il s’est plu à les
rendre. Florence possède deux de ses tableaux, l’un aux
Dominicains, l’autre à la Sainte-Trinité : mais, quelque
fierté de caractère que l’on puisse y remarquer, ils ne
donnent pas aussi bien l’idée du style de Cimabué que les
peintures qu’il exécuta à fresque dans l’église supérieure
d’Assise. On n’avait encore rien vu de comparable sous
ce rapport : elles représentent des sujets de l’ancien et
loading ...