Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome premier.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-1]

Seite: 27
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_1/0039
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 27 )

ét la Dévideuse d’après Gérard-Douw ; la Mort de
Cléopâtre, et le petit Physicien, d’après Netcher; le
portrait de S.- Florentin , celui du grand Frédéric ; L’Ins-
truction paternelle, d’après Therburg; le Concert de
samille, d’après Scalken, etc. Ces belles estampes sont
trop connues pour qu’il soit nécessaire de rappeler ici
ce qui les rend remarquables chacune en particulier.

Wille fut conseiller de l’Académie de peinture, et
associé correspondant de plusieurs sociétés savantes
de l’Europe. Il est mort à Paris dans le courant d’avril
1808, âgé de g3 ans. Il a laissé un sils, élève de Greuze,
et membre de l’ancienne académie de peinture.

Fin des Notices,
loading ...