Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome premier.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-1]

Seite: 41
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_1/0057
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 4i )

Planche neuvième, — Les Trois Ages ; Tableau par
M. Gérard. :

L’artiste a pris pour sujet cette maxime orientale :
« Dans le voyage de la vie, la semme est le guide ,
>> le charme et le soutien de l’homme. » Il paraît n’a-
voir eu d’autre but , dans ce tableau d’un repos
parfait, que de montrer un pinceau habile à saisir
tous les modes , à représenter la figure humaine sous
les sormes les plus intéressantes et les plus variées.

Une samille, dont l’état paraît également éloigné
de la pauvreté et dé la richesse, se repose des fa-
tigues d’un voyage, dans un vallon où tout respire la
sraîcheur du printemps. Cettë jeune femme, dont les
traits gracieux annoncent la candeur, est assise entre
son père et son époux , ses mains sont appuyés sur
tous deux, et elle tient sur ses genoux un enfant en-
dormi. Le jeune homme assis près d’elle sur un frag-
ment de piédestal, la contemple avec un sentiment do
satissaction pure, et lui presse doucement la main;
le vieillard', assis près de sa fille et appuyé sur ses
genoux , paraît occupé de pensées prosondes , il est
enveloppé dans un ample manteau , et a près de lui
son bâton. L’habillement du jeune homme est rouge,
celui du vieillard est d’un gris violâtre ; la semme
est vêtue d’une tunique blanche et d’un manteau
jaune. Le fond du paysage rappelle ces beaux sites de
l’heureuse Arcadie , vantés parles poètes.

Ce tableau est d’autant plus précieux pour le public,
que M. Gérard a sait peu de morceaux de ce genre , et

7
loading ...