Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome premier.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-1]

Seite: 48
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_1/0069
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 43 )

il y a quelques années un tableau de Pyrame et
Thysbé , qui fit concevoir sur son talent d’heureuses
espérances. Il a , depuis ce temps, produit un tableau
(le Convoi d’Atala ), cité avec éloge , et dont le trait
gravé, a été inséré dans notre recueil des Annales du
Musée. Celui qu’il présente cette année au Public lui
a mérité de nouveaux suffrages. Ses figures sont bien
dessinées, la masse de sa composition est très-simple,
et il semble avoir pris plaisir à en soigner les détails.
Les habits des soldats , leurs bonnets . leurs armes ,
et généralement tous les accessoires, sont rendus avec
beaucoup de vérité. Ces objets se détachent bien les
uns des autres , malgré l’espèce de confusion qui de-
vrait résulter de l’amoncèlemeut des groupes. Le ciel
est nébuleux. Le terrain ainsi que le fonds qui donnent
une vue très-exacte de la ville d’Augsbourg en Ba-
vière , sont couverts de neige. Le lointain est vaporeux,
et sait ressortir les figures.

y
loading ...