Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome second.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-2]

Seite: 55
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_2/0090
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
(55 )

Planche trente-neuvième et quarantième. — François Ier

et Henri VIII Luttan t ensemble au camp du Drap-d’ Or ;

Tableau par M- Bergeret.

Le maréchal de Fleuranges, témoin de l’entrevue
des deux monarques au camp du Drap-d’Or, rapporte
qu’après les tournois , des lutteurs anglais et français
se présentèrent et luttèrent en présence des rois et
des dames. Les anglais remportèrent le prix, parce
qu’on avait négligé de faire venir des lutteurs bretons.
A la suite de ces jeux, les deux rois se retirèrent
sous une tente , où ils burent ensemble. Là, Henri VIII,
saisissant le roi de France au collet, lui dit : Mon
srère, il saut que je lutte avec vous. Mais François Ier,
qui était un adroit lutteur, le prit par le milieu du
corps et le jeta à terre avec une prodigieuse violence.
Comme le roi d’Angleterre voulait recommencer le
combat, le cardinal Wolsey et les personnes qui étaient
présentes le retinrent , et séparèrent les deux mo-
marques.

Cette action, de deux rois luttant corps à corps au
milieu de leurs courtisans, peut offrir à l’historien
une anecdote; mais elle n’est peut-être pas du do-
maine de la peinture , et semble dégrader dans ce ta-
bleau la noblesse et la dignité des personnages.

Ce sujet ne serait pas tolérable dans un tableau dont
les figures seraient de grandeur naturelle ; heureuse-
ment l’artiste n’a pris que la moitié de cette proportion.
Une dimension plus petite eût encore été préférable.

Aucune de ces observations ne tombe sur le talent
de M. Bergeret. Son ouvrage osfre d’agréables détails
de ressemblance et de costumes , des teintes vives et
brillantes , un effet piquant. N’ayant pu se procurer
des modèles de tous les objets cju’il a fait entrer dans
sa composition , plusieurs parties ont été peintes de
pratique : aussi la touche et le coloris laissent-ils à
desirer un peu plus de précision et de vérité.
loading ...