Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome second.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-2]

Seite: 68
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_2/0117
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
C 68 )

La planche 53e donne le plan de la Bourse, dont
l’emplacement est sur le terrain de l’ancien couvent
des Fillgs-Saint-Thomas.

La planche 54e eu offre la coupe transversale.

La planche 55e fait voir la face principale, décorée
d’un péristyle de quatorze colonnes d’ordre ionique.

Un portique du même ordre règne autour du mo-
nument , et forme une promenade agréable pour les
diverses saisons. L’édifice entier est élevé sur un sou-
bassement qui l’isole et le fait dominer sur tout ce qui
l’entoure.

Les yeux exercés reconnaîtront dans ces esquisses
très-exactes et très-soigneusement rendues toutes les
intentions de l’architecte, intentions dont les bornes de
cet article ne peuvent admettre le développement.

Les travaux de la construction se suivent avec ac-
tivité , et Paris offrira bientôt à l’Europe le plus beau
monument en ce genre.
loading ...