Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome second.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-2]

Seite: 82
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_2/0143
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 82 )

Planche soixante - huitième. — Vue d’Italie ; par
M. Bertin.

Le village qu’on aperçoit à gauche est Olevano ,
bâti sur des rochers , dans les mon lagnes de la Sabine ,
à douze mille de Rome. Les montagnes qui s’élèvent
sur l’horizon, séparent la campagne de Rome du ri-
vage de la mer. A gauche du petit ruisseau qui tra-
verse le premier plan du tableau , est un berger gar-
dant un troupeau de chèvres -, à droite , trois jeunes
filles et un jeune homme dansant sur le gazon.

Les tableaux de M. Bertin ont un aspect qui les dis-
tingue et les fait aisément reconnaître. Il résulte des
sormes et de la distribution habituelle des arbres et
des fabriques qu’il y introduit et qu’il dispose tou-
jours avec goût, et sur-tout avec économie. Ses ciels
sont spacieux et lumineux ; ses sites ont de la grâce et
de. la netteté , on s’y promène à l’aise, on y respire un
air pur. Quelque heure du jour que cet artiste veuille
indiquer, il en saisit heureusement la teinte. Sa touche
est légère, sacile , spirituelle.

Mais le don de varier le caractère de ses composi-
tions est le dernier période du talent, et sans doute le
plus difficile à atteindre. On n’y parvient que par l’é-
tude constante de la nature, étude active et renou-
velée sans cesse. Peu d’artistes, même parmi les plus
habiles, ont obtenu cette variété précieuse au moyen
de laquelle les conceptions d’un peintre paraissent tou-
jours nouvelles. M. Bertin a tout ce qu'il faut pour
l’acquérir, si refusant quelquefois les secours d’une
mémoire trop heureuse , ët paraissant oublier ces
beaux sites d’Italie, dont les diverses combinaisons lui
sont devenues si familières , il cherche enfin de nou-
velles sormes, de nouveaux détails, de nouveaux effets.
La nature lui en ouvrira la source dans tous les pays
du monde.
loading ...