Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome second.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-2]

Seite: 91
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_2/0157
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 91 )

des Sabines a peu d’éclat. Le premier coup-d’œil lui
est moins favorable que le plus sévère examen.

L’identité du sujet,une grande conformité d’attitudes,
d’action et de mouvement, entre les deux principales
sigures de ce tableau et celles d’un médaillon antique,
très-connu (i) , ont fait présumer que M. David y
avait puisé la première idée de sa composition. A la
vérité ces rapports sont frappans ; on voit de plus, dans
le médaillon comme dans le tableau , une semme de-
bout, tenant un enfant élevé dans ses bras. Mais quel-
ques changemens saits par le peintre , et le grand
nombre de figures accessoires dont il a accompagné le
groupe primitif, semblent lui en assurer la propriété,
quoique plusieurs de ces dernières figures offrent en-
core des réminiscences.

Nous pouvons ajouter que c’est à une semblable
imitation qu’on doit le tableau de Paris et Hélène ,
peint par M. David à son retour de Rome, et exposé
au Salon il y a plusieurs années; le motis en est copié
d’un bas-relief antique de la villa Borghèse, repré-
sentante même sujet(?.).De tels emprunts sont permis
lorsqu’on sait les saire valoir avec tant d’avantage; et
d’ailleurs, le soin que prend M. David, toutes les sois
qu’il en a l’occasion (malgré le danger de l’exemple , et
l’abus qu’on en pourrait saire), de transmettre dans ses
propres ouvrages quelque beau sragment de l’art des

(1) Tl représente le combat des Sabins et des Romains, et a été
publié par Montsaucon , dans son Antiquité dévoilée , tome IV
du Supplément , pl. i5 , page 32. Le niédaillon existe au cabinet
des médailles et antiquités de la Bibliothèque impériale.

(2) Nous avons inséré le trait du tableau de Paris et Hélène ,
par M. David, dans lo IIe vol. des Annales du Musée, page si
loading ...