Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — Tome second.1808 [Cicognara Nr. 3401-22-2]

Seite: 101
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1808_2/0167
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
NOTICES D’OUVRAGES

concernant les arts , publiés nouvellement
ou par continuation.

Le Musée srançais , publié par MM. Robillard - Péronville
et Laurent, paraît régulièrement de mois en mois. Soixante-onze
livraisons ont été publiées. Chaque livraison, grand in-solio, com-
posée de quatre planches avec le texte, est de 36 sr. , et 96 fr.
avant la lettre.

La mort récente des deux éditeurs , dont le dernier n’a survécu
à son associé que de quelques semaines, n’arrêtera pas la publica-
tion de ce bel ouvrage. Elle est continuée par M. Laurent sils.

Les Antiquités d’Athènes, mesurées et dessinées par J. Stuart
et N. Revelt, peintres et architectes. Ouvrage traduit de l’anglais
par L. F. Feuillet , bibliothécaire adjoint de l’Institut, et publié
par C. P. Landon, peintre, ancien pensionnaire de l’académie do
France à Rome , correspondant de l’institut royal de Hollande.

Huit livraisons in-folio , papier grand raisin , compléteront les
trois volumes dont se compose cet ouvrage , le plus important
que l’on connaisse sur l’architecture grecque. Tous les archi-
tectes et les amateurs d’architecture et d’antiquités desiraient de-
puis long-temps de le voir transmis dans notre langue $ l’éditeur
a été encourage par les souscriptions du gouvernement et de
l’Institut impérial.

Les planches , au nombre de cent cinquante environ , dessinées
par M. Clémence, et gravées par M. Normand, tous deux archi-
tectes et anciens pensionnaires de l’académie de France à Rome ,
sotit exécutées avec une précision et une pureté qui ne laissent
lien à desirer. Les détails d’architecture sont rapportés avec les
cotes , et de la même grandeur que dans les planches originales.
On y a joint des échelles que l’éditeur anglais avait omises. Les
planches d’architecture et de sculpture sont gravées au trait, les
vues pittoresques ombrées et sidèlement rendues. Le texte sort des
presses de Firmin Didot.

Deux livraisons forment le premier volume. La première, qui
a déjà paru , contient, outre l’introduction et la présace , trois
loading ...