Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1810

Seite: 84
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1810/0135
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 84 )

Planche soixantième. —Bas-relies de la fontaine de
Popincourt ; par M. Fortin.

Une femme , sous l’emblème de laquelle l’artiste
sans doute a voulu personnifier la bienfaisance , tient
dans ses bras un enfant qu’elle allaite ; elle présente
à deux autres enfans une coupe remplie d’eau , qu’ils
saisissent avec avidité et semblent se disputer. Der-
rière elle, un quatrième , les mains jointes , paraît
attendre son tour avec impatience.

Ce bas-relies, exécuté en pierre dans une propor-
tion plus grande que nature, est sagement composé,
et la figure est drapée largement. Nous avons eu oc-
casion de citer avec éloge, dans les volumes précédens,
plusieurs autres ouvrages du même artiste.
loading ...