Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1810

Seite: 95
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1810/0158
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Planche soixante-douzième. -—Des Chasseurs arrêtés près

du Tombeau de deux amans ; Tabltaude M. Dorcy.

L’auteur de cette agréable composition semble-
rait avoir été inspiré par un tableau du Poussin cité
sous le titre de l’Arcadie, et trop connu des amateurs
pour qu’il soit nécessaire d’en rappeler ici le sujet
et l’intention. Mais quant au style, au caractère des
figures et au goût des accessoires, on croit s’aperce-
voir que M. Dorcy s’est rappelé le tableau de M. Gué-
rin, exposé au Salon de 1808 (i), représentant deux
bergers qui se reposent près d’un tombeau. On no
fera point un reproche à M. Dorcy, jeune peintre,
débutant dans la carrière, de chercher à se rappro-
cher d’un artiste justement célèbre par des ouvrages
du meilleur goût.

Les personnages du tableau dont nous donnons ici
le trait considèrent avec autant d’intérêt que d’atten-
tion un tombeau qui réunit les cendres de deux amans.
Ce modeste monument, élevé dans un lieu solitaire,
est ombragé par un feuillage épais , et entouré d’ar-
bustes et de plantes sauvages. Deux inscriptions dé-
corent le cippe funéraire : Ici l'amour a rempli sa
promesse. Ici la mort finit l’enchantement.

(x) Voyez Annales du Musée, salon de j8o8 , tome II , p. 42
pl. 48.
loading ...