Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1814

Seite: 11
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1814/0017
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile

Planche deuxième et troisième (i). — 5. Louis prend
1 oriflamme ; Tableau de M. le Barbier l’aîné.

Parvenu à l’âge de majorité, S. Louis avait appelé
à son conseil les hommes les plus habiles et les plus
vertueux. Il mit dans toutes les branches de l’adminis-
tration un ordre et une activité qui annoncèrent que
son règne serait celui de la religion et delà justice ;
et jamais prince ne fut mieux obéi, parce que la dou-
ceur de son gouvernement et l’éclat de ses vertus surent
toujours dans le cœur des Français les solides appuis
de son trône. Heureux si le zèle de la religion ne l’eût
pas entraîné dans une longue suite de calamités qui.
mirent la France en deuil et pensèrent causer sa ruine î
Le roi, ayant été attaqué d’une grande maladie en
!2/|4, crut que Dieu l’avait inspiré de prendre la croix
et de faire vœu de passer dans la Terre-Sainte , pour
y combattre les infidèles. La reine Blanche et la reine
Marguerite le prièrent en vain de différer. L’évêque
de Paris céda à ses instances ; mais en lui attachant la
croix-, ce prélat fondait en larmes, comme s’il eut
prévu les malheurs qui attendaient S. Louis dans la
Palestine. La santé du roi se rétablit, et il s’occupa
des préparatifs de son voyage, qui ne surent terminés
qu’en 1248. Il était alors âgé de 55 ans.

Le roi se rendit à Saint-Denis pour y prendre , selon
la coutume, les marques de son pèlerinage , c’est-à-
dire, l’écharpe et le bourdon qu’il reçut avec l’ori-
llamme des mains du cardinal Odon, légat apostolique.
C’est cette cérémonie qui sait le sujet du tableau de
M. le Barbier.

La scène se passe dans l’église de l’abbaye de
Saint-Denis. S. Louis, vêtu de ses habits royaux,
monte à l’autel et prend l’oriflamme que lui présente
le cardinal. Ce prélat est assisté de deux évêques, de

(1) Chaque volume de ce recueil devant contenir 72 planches
in-S^, les planches d’un format double sont comptées pour deux,
selon l’usage. Cette manière de les numéroter en justifie le nombre.
loading ...