Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1814

Seite: 44
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1814/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 44 >

Planche trentième. —■ La Mère abandonnée ; Tableau
de MUe Mauduit.

Sans le titre sous lequel ce tableau est désigné dans
Je catalogue du Salon, on serait porté à interpréter
tout autrement l’intention du peintre. En effet, cette
jeune femme d’une physionomie gracieuse , dans l’at-
titude la plus calme, et vêtue d’une manière élégante
et recherchée, annonce , dans son regard et dans tous,
ses traits, une mère heureuse plutôt qu’une mère
abandonnée. Cette lettre, ce portrait qu’elle vient
de contempler, indiquent tout aussi bien l’absence
que l’infidélité du père de est enfant, qui sait en ce
moment sa joie ou sa consolation. Mais gardons-nous
de chagriner l’auteur de ce joli petit tableau , en fai-
sant trop remarquer une équivoque, ou , si l’on veut,
un défaut qui, à dire vrai, ne tire point à consé-
quence dans les compositions de cette nature. Les
sujets du genre romantique ou anecdotique ( genre de
création nouvelle), fondés, pour la plupart, sur des
sujets trop peu connus et d’un faible intérêt, n’osfrent
assez souvent qu’un thème bannal , propre à faire
briller une pose agréable ou un costume de pure fan-
taisie ; tantôt la fraîcheur des teintes, tantôt la grâce
ou la finesse des caractères, ou quelque esfet sin-
gulier de clair-obscur. Si MUe Mauduit n’a pas eu
d’autre intention, elle a atteint son but et mérité des
encouragemens. Sans doute elle eût été moins heu-
reuse , si, à l’exemple de quelques-unes de ses émules,
elle se fût abusée sur ses propres moyens , et eût
entrepris un travail au-dessus de ses sorces.

La famille de MUe Mauduit est séconde en talens..
Son frère, architecte de l’empereur Alexandre, doit
cette distinction aux succès qu’il a obtenus, très-
jeune encore, dans son art; et M. Mauduit, leur père ,
l’un de nos plus savans mathématiciens', jouit depuis
long-temps dans toute l’Europe d’une réputation jus-
tement acquise.
loading ...