Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1814

Seite: 64
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1814/0106
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
i h )

pas été tout près d'offrir un peu d’affectation et de
mignardise ; mais l’ensemble n’eût peut-être pas été
plus satisfaisant. Ce premier ouvrage d’un jeune ar-
liste, qui donne les plus heureuses espérances, ne se
trouve pas compris dans la Notice du Salon , et même
n’a été exposé que fort tard, quoique présenté, dit-
on , dans le délai accordé aux artistes : nous en igno-
rons le motif.

Au surplus, M. Delorme n’y a rien perdu ; son ou-
vrage est resté assez long-temps exposé .aux regards
du public pour que l’auteur en recueille le fruit le plus
désirable : des éloges mérités et des encouragemens.
loading ...