Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1814

Seite: 103
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1814/0166
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( >o5 )

rendu , saus quelques détails , dont l’exécution deman-
derait une touche plus vive, et, si l’on peut s’expri-
mer ainsi, plus coulante. Ce dernier tableau repré-
sente une jeune demoiselle implorant la bonté divine
pour le rétablissement de la santé de sa mère , dange-
reusement malade.

Plusieurs marines , par M. Crépin. Ses premiers
ouvrages lui acquirent dans le temps toute la répu-
tation qu'eût obtenue un talent consommé. Nous
sommes loin de croire que M. Crépin ne l’ait pas
méritée; mais nous pensons qu’il ne pourra l’augmen-
ter et la soutenir que par de nouveaux efforts et de
nouvelles études.

Des Vues de Saint-Pétersbourg et de Moscou , par
M. Damame. Le Temple de la Paix et le Colisée ,
par M. Dandrillon. Quelques portraits par Mme Davin.
Par M. Debret : Persée délivrant Andromède. Par
M. de Debucourt : deux petits tableaux de genre d’une
touche spirituelle. Par M. Délavai : Hélène, Orphée
pleurant Euridice; plusieurs portraits. Par M. Delé-
cluse : Auguste et Cinna, figures de grandeur natu-
relle; et là Mort d’Astianax. Ce dernier morceau avait
paru à l’une des expositions précédentes. Nous en
avons donné la gravure au trait.

M. Demarne , dont les ouvrages ofsrent toujours
une grande finesse de touche, de coloris et de l’origi-
nalité dans la composition, a joint à ses nouvelles pro-
ductions quelques tableaux déjà connus. Ce sont des
Scènes villageoises, des Foires, des grandes Routes et
autres sujets ornés de figures et d’animaux.

Par Madame Fiomany : des portraits à l’huile fort
ressemblans, et peints largement. On remarque en-
loading ...