Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1814

Seite: 8
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1814/0198
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( S )

Une des croisées de Paris, le jour de l'arrivée de S. M.

Louis XVIII. Tableau de Mme Auzou.

Ce petit tableau, est un des plus agréables que l’évè-
nement qu’il rappelle ait inspiré à nos artistes. L’idée
en est nouvelle et présente à l’imagination une scène
complète lorsque le peintre ne lui offre qu’un simple
épisode.

Une mère de famille, affaiblie par les maladies et
les chagrins, se traîne jusqu’à sa croisée pour voir
passer celui en qui elle met toutes ses espérances. Elle
serre son fils contre son cœur comme un bien qui ne lui
sera pas enlevé. Sa fille, âgée de 15 ans, semble l’inviter
à sécher ses larmes. Le plus jeune avance ses petites
mains et crie vive le Roi! La croisée , ouverte sur le
toit, est ornée d’une couronne et d’une guirlande de
sseurs.

Ce tableau a été acquis au Salon, par S. A. R. M. le
duc de Berri.

\

1
loading ...