Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1817

Seite: 8
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1817/0015
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 3 )

elles sont de la grandeur de l’original, dont les di-
mensions excèdent un peu celles des tableaux de
MM. Gros et Gérard.

Louis XVIII, vêtu de ses habits royaux, et envi-
ronné de tous les attributs de la souveraineté, est
debout devant son trône, sur une estrade que recouvre
un tapis de velours vert. Le Pvoi a la main droite
appuyée sur son sceptre , et tient de la gauche un
chapeau garni de plumes blanches. La couronne et la
main de justice reposent sur un coussin de velours
violet, orné de sseurs de lis brodées en or. Le manteau,
de la même couleur et de la même étoffe, enrichi des
mêmes ornemens et doublé d’hermine, tombe et se
développe sur les marches du trône ; le dais est sormé
cl’un rideau de velours cramoisi, brodé de franges et
doublé de drap d’or; le sond représente une galerie
décorée de pilastres en marbre blanc.

La composition et la vérité de ce beau portrait ont
obtenu le suffrage général. Le coloris, l’exécution des
détails et l’effet de l’ensemble ont paru ne laisser rien
à désirer.
loading ...