Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1817

Seite: 36
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1817/0058
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
C 36 )

Planche dix-neus. — L’Education de Henri IV. Tableau,
de M. Mallet.

Jeanne d’Albret soutient son fils debout devant
une table, et lui fait lire la vie de Louis XII. An-
toine de Bourbon, père du jeune prince, est assis
au fond de la chambre et paraît prêter attention à
cette lecture. Ce joli tableau , de petite proportion,
est composé avec beaucoup de goût; le coloris en est
frais et vif, l’effet piquant, la louche spirituelle et
surtout soignée sans froideur; les physionomies ont
de la grâce et de la finesse. Ce morceau, commandé
par le ministre de l’intérieur, est du nombre de ceux
que savent toujours distinguer les amateurs qui pré-
fèrent le fruit du vrai talent à l’œuvre de la pa-r
tience. On pourrait trouver que l’ajustement de
Jeanne d’Albret est d’une élégance moderne ; que
celui du jeune Henri paraît être trop recherché, et
s’éloigner de cette simplicité un peu rustique dans
laquelle on sait que ce prince fut élevé.
loading ...