Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1817

Seite: 71
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1817/0116
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 71 )

Planche quarante - sixième. — Le Repas de la Sainte
Famille, lors de la fuite en Epypte. Tableau, de
M. Caminade.

L’auteur n’avait encore exposé au Salon que
des portraits , et ce morceau est probablement son
premier tableau d’histoire : ce coup d’essai est assez
heureux. La composition de cette Sainte Famille est
d’un effet brillant et suave qui plaît généralement;
et les airs de tête sont doux et gracieux. Quant au
dessin , il est un peu saible, et il y a de la mollesse
dans les draperies. Ce sujet a été ordonné par M le
préset de la Seine pour l’église de Saint-Nicolas-des-
Champs.
loading ...