Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon — 1817

Seite: 86
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1817/0139
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 86)

Planche cinquante-septième. — Vœu à la Madone durant
un orage. Tableau de chevalet, par Mlle Lescot.

Ce tableau est encore un de ceux où l’artiste s’est
plu à retracer les mœurs et le costume du pays qu’elle
a Jong-temps habité et où elle a persectionné son ta-
lent. Ce groupe de semmes et d’enfans prosternés de-
vant une image de la Vierge au moment où le ton-
nère gronde , et où la foudre vient d’éclater, est
disposé et rendu avec une vérité d’expression et une
vivacité de pinceau remarquables. Peut-être mademoi-
selle Lescot a-t-elle trop sacrifié l’esfet du lointain à
l’effet des figures. Cette mer et ce ciel orageux, qu’on
aperçoit au travers de l’arcade du fond, ont trop peu
de ressort, et semblent moins des objets naturels qu’un
sujet de marine exécuté en tapisseries, ou peint sur
le mur. Si cette partie du tableau était plus brillante
et d’une touche plus serme et plus animée, l’ensemble
y gagnerait beaucoup.
loading ...