Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon: Salon de 1819 — 1819

Seite: 55
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1819_1/0089
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Planche 31.® — La Résurrection du Lazare ; tableau de
AL Destouches.

[Hauteur, 13 pieds; largeur, 9 pieds,]

M. Destouches présenta pour son début, en 1817, un
tableau de moyenne proportion (1), dans un genre très-
oppose à celui du sujet dont nous donnons ici l’esquisse.
II fit preuve de dispositions heureuses pour l’expression
et pour le coloris , maigre l’indecision du pinceau et
quelques incorrections de dessin : ces defauts trahissent
presque toujours les jeunes artistes , impatiens de se pro-
duire au grand jour. Aussi, quelque succès qu’ait obtenu
et mérité ce dernier ouvrage de M. Destouches , nous
craignons, pour son propre interet, qu’il ne se soit en-
core livre trop tôt à ses inspirations ; et qu’à l’exemple
de plusieurs de ses émules , qui ne savent pas régler leur
marche et s’abusent sur l’étendue de leurs moyens, il
ne s’éloigne pour long-temps du but qu’il peut espérer
d’atteindre un jour. Il reconnaîtra la vérité de nos obser-
vations, s’il veut se rappeler les difficultés et l’embarras
qu’il a évidemment éprouvés dans les parties les plus
délicates de son grand tableau. La plupart des têtes et
des extrémités paraissent avoir été peintes de pratique,
ou d’après des dessins faits à la hâte, ou dans de trop
courtes séances d’un modèle médiocre. Les mêmes im-
perfections se retrouvent dans presque toutes les dra-
peries, dont le jet est assez heureux, mais dont les plis

(1) François I.cr accordant à Diane de Poitiers la grâce de son
père. Voyez Salon de 1817, pi. 32, pag. 50.
loading ...