Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon: Salon de 1819 — 1819

Seite: 68
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1819_1/0108
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Planche 39.c — Jésus et S. Pierre marchant sur les eaux }
tableau de M. Gassies.

[Hauteur, 13 pieds; largeur, 10 pieds 8 pouces.]

Les disciples cle Jésus-Christ, étant montés dans une
barque , se dirigeaient vers Capharnaüm. Is était déjà
nuit, et Jésus n’était point encore venu à eux, La mer
était agitée par un grand vent. Après avoir fait environ
trente stades, iis virent Jésus qui marchait sur ïes ssots et
s’approchait de leur barque ; ce qui ies effraya. Jésus
ayant ordonne" à S. Pierre de venir à sui sur ses eaux ,
S. Pierre descen dit de sa barque ; et, comme is commençait
à enfoncer, is s’écria : u Seigneur, sauvez-moi!» Jésus,
sui tendant sa main, ie prit, et sui dit : « Homme de peu
« de foi, pourquoi avez-vous douté ?»

La disposition de ce tableau est conforme au sujet,
et sagement conçue; l’exécution en est soignée : mais il
est moins vigoureux de touche et moins riche de ton
que celui qui représente la dernière communion de
S. Louis, et dont nous avons donné l’esquisse pl. 33 ;
les deux ouvrages sont de la même main.

Nous avons omis de dire que le tableau de la Commit-,
nion de S. Louis avait été commandé par le ministère de-
là maison du Roi. II ne paraît pas que celui de Jésus-
Christ marchant sur les eaux ait une destination : c’est
un bon tableau d’autel.
loading ...