Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon: Salon de 1819 — 1819

Seite: 89
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1819_1/0146
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 89 )

Planche 56.e-—Le Christ mis au tombeau-, tableau de
M. Lair.

[ Hauteur, 12 pieds ; largeur,'JO pieds. ]

Le corps de Notre-Seigneur est porte au tombeau par
Joseph d’Arimathie et par Nicodème. Les saintes femmes
aident à l’ensevelir.

Ce tableau est destine, de même que le precedent,
pour la cathédrale de Metz, et il est probable que les deux
artistes se sont entendus sur les proportions de leurs
figures et sur l’effet général de la composition. Nous ne
ferons sur celui-ci aucune observation particulière ; les
deux ouvrages ont à peu près les mêmes qualités et laissent
également quelque chose à desirer. Cependant le coloris
du premier semble avoir plus de vérité et d’harmonie.

1. Salon de i8i9.

12
loading ...