Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon: Salon de 1819 — 1820

Seite: 15
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1819_2/0017
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Nous avons cru remarquer une légère faute Je pers-
pective dans le haut de ta statue de Galatée. Le point de
vue étant plus bas que le cou, l’épaule droite, qui fuit,
devrait se trouver moins élevée que la gauche ; ici l’efset
est contraire, et donne à la pose un air un peu gêné.

Quant au coloris du tableau dans son ensemble, et
de la figure de Galatee en particulier, il n’est pas infe-
rieur à celui des autres tableaux du même artiste, peut-
être est-il même plus fin et plus vrai. Il ne laisse rien à
desirer pour la précision et l’agrément du pinceau.

Nous avons cru devoir réserver pour l’examen de
cet ouvrage une étendue et une attention particulières.
Son importance réelle, et celle qu’ont du lui donner tous
les moyens de célébrité (1) mis en usage pour en relever
le mérite , nous en imposaient l’obligation ; et cette tâche
ne nous coûte pas a remplir. Si nous nous fussions bornes
à de simples et de courtes observations, ainsi que nous
avons coutume de le faire, peut-être nous aurait-on
accusés d’indisférence ou de partialité. Notre principal
ou plutôt notre unique but est le progrès de l’art, et le
désir de ne présenter que des indications exactes et dé-
pouillées de tout intérêt particulier.

Au surplus , quelles que puissent être les légères im-
perfections que nous avons fait remarquer dans ce ta-
bleau, et même celles que nous avons du omettre pour
ne pas fatiguer nos lecteurs par des observations minu-
tieuses, M. Girodet, en se rensermant, comme il ne

(1) Durant tout le temps qu’a dure' l’exposition du tableau de
Galate'e, les journaux ont re'pandu les éloges donnés à l’auteur..
Les poètes, sur-tout, lui ont à l’envi consacré les chants les plus
slatteurs, et des amateurs ont couronné le tableau au salon.
loading ...