Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon: Salon de 1819 — 1820

Seite: 47
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1819_2/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
( 47 )

Planche 30.e — Jeanne d’Arc; tableau de M. Regnier,

[Hauteur, 6 pieds 6 pouces ; îargeur, 3 pieds 6 pouces.]

M. Regnier a voulu représenter Jeanne d’Arc se
dévouant au saint de la France devant la statue de la
Vierge. Ce sujet aurait beaucoup plus d’expression et
de dignité, si le peintre eut mis plus d’importance à sa
composition : celle-ci est un peu maigre. Une figure de
quelques pouces de proportion, isolee dans un grand
espace, attire et soutient saiblement l’attention du spec-
tateur. M. Regnier, bon peintre de paysage, a cru devoir
donner à celui-ci un titre historique; titre acquis à trop
peu de frais. II est probable que le site meme est idéal,
et ne se rattache sous aucun rapport à son sujet; c’est-à-
dire qu’il n’a pas été pris sur les lieux où l’on présumé
que saction s’est passée. Ce tableau ne peut donc avoir
d’autre interet que celui que lui donne le mérité de la
touche et du coloris. L’esfet en est assez piquant : mais,
en general, c’est un morceau peint de pratique; l’imita-
tion de la nature s’y fait trop peu sentir.

Ce tableau, commande' par le ministère de la maison
du Roi, est destine' pour la nouvelle galerie de Diane,
au château de Fontainebleau.


tf'
loading ...