Musée et l'Ecole Moderne des Beaux-Arts <Paris>   [Hrsg.]
Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts / Salon: Salon de 1819 — 1820

Seite: 78
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba_salon1819_2/0123
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
( )

Lorrain, aux Carraches , aux Salvator Rosa, mais seule-
ment aux Ruysdael, aux Wynants, aux Cuyp ,. aux Karel
Dujardip et autres, dont les ouvrages se font remarquer
par l’imitation naïve de la nature.

Le saire de nos paysagistes est trop superficiel-, ils
semblent croire que le fonds d’étude qu’ils ont acquis
dans leur jeunesse doit suffire, pour l’avenir, à toutes
leurs inspirations : mais ce fonds est bientôt épuisé, s’ils
n’ont soin de l’entretenir et de le renouveler sans cesse.
Aussi, après avoir adopte ce qu’ils appellent un style,
une manière, ils ne sortent plus des limites étroites qu’ils
se sont prescrites, ne travaillent guère que de réminis-
cence; et comme ils ne font que répéter dans toutes leurs
productions les idées, les formes et le genre d’essets qu’ils
ont affectionnés, l’expression s’en affaiblit de plus en plus
et finit par s’éloigner tout-à-sait du naturel.

M. Rémond, jusqu’à ce jour, est à l’abri d’un semblable
reproche, et son début, d’un très-heureux augure, est l’u n
des plus brillans que nous ayons depuis long-temps re-
marqués. Si le goût qu’il montre pour les études solides
ne se dément pas, il pourra se ssatter d’avoir contribué à
ramener dans notre école l’art du paysagiste à ses véri-
tables principes. Son tableau, dont un simple trait peut
indiquer les lignes principales, mais non le caractère de
l’exécution , se distingue éminemment par la vigueur
du ton et des masses; la touche en est franche, large
et nourrie, fière sur les devants, suave et vaporeuse
dans les lointains, et les détails sont d’un pinceau vrai et
magistral; l’arbre du milieu sur-tout est parfaitement
étudié et rendu : cependant le caractère et la forme n’en
sont pas tout-à-fait assez historiques pour les sigures.
'Si M. Rémond eut pris son sujet hors de l’antiquité, il y
loading ...