Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 7
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0023
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
é° de Vibra. ?

me j je ne parle d'elle que comme je
dois, je me plains même de n’avoir
pas asTez d’éloquence pour faire bien
sentir qu’elle est faite comme on nous
peint les grâces : je ne parlerai donc
plus ni de la beauté,ni de la naisfance
de mon Heroine,à laquelle j " ne pou-
Vois donner un nom plus asisorti que
celui de Flora , puisque nous lifons
dans l’histoire que la Flora de Rome
fit tant de bruit par sa-beauté, que le
peuple voulut lui dreiTer une statue
dans le temple de Castor & Pollux
le rapport que je lui trouve encore
avec mon Amante, c’est qu’ayant été
éperduement aimée du grand Pom-
pée , elle fut forcée de le haïr, parc®
qu’il voulut aimer en maître , & que
Flora n’en vouîoit point; elle vouloit
un amant sournis ôc qui dépendîtd’el-
le;de sorte qu’elle n’eutpoint de hon-
te de preferer à ce grand homme un
amant qu’elle choifît parmi le peuple:
de même mon Heroïne dés sa tendre
jeunelTe mit dans ses fers un des plus
grands Capitaines de nôtre siecle,elle
ne fut pas long-teins lans pénétrée
que s’il étoit tendre , il étoit impé-
A iiij
loading ...