Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 24
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0040
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
14 Les Amours d*Eumene ,
dépit qu'elle s'attiroit l'estime & le
cœur non seulement par sa beauté ,
mais par Ton naturel genereux , par
Tes bonnes & nobles maniérés , qui
lui faisoient toujours prendre le parti
du plus malheureux : il y avoir déjà
quelques mois que les belfes qualitez
de cette aimable personne servoienc
à l'irriter contre elle, mais la jalousie
acheva de la perdre. Elle crut que le

Marquis de.étoit amoureux

d'elle, en quoi la PrincesTe se trompa
beaucoup; il est vrai que le Marquis
trouvant plus souvent l'occasion de
lui parler que le Duc de'.... qui étoit
sort son ami & amoureux de Flora s
avoir des conversations avec elle,qui
ne regardoient que le Duc qu'il vou-
loir servir auprès de cette belle per-
sonne , de maniéré que ce qu'il
nefaisoit que pour un autre lui fut
imputé. Flora éroit si piquante qu'il
sembloit pardonnable de craindre
qu'elle ne se fist aimer de tous ceux
qui l'approcheroient. La Princesîe
étoit d'ailleurs fort vive sur le chapi-
tre du Marquis : je n*ose pas dire
qu'elle l'aimoitj mais du moins j’oie

aiîursï
loading ...