Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 26
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0042
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
té Les Amours â’Eumene,
maîtrelses comme dans les armées
( c'est ce qu'elle ne vouloir pas) Flora
vouloir donner des loix ; mais elle
ïi’en vouloic pas recevoir , elle étoic
faite pour commander , 8c poinr du
tout pour obéir.

Cependant l'espionne de la Prin-
celTe lui raporta que non seulement
le Marquis n'alloit point chez Flora,
mais pas un seul homme qui la pût
faire soupçonner d’avoir le moindre
commerce;qu’il étoit vrai qu’Eume-
ne y alloit louvent parce qu'il écoic
amoureux de la Fond , que Flora ne
le desaprouvoic pas , parce qu'il son-
geoit àl'épouser , que d'ailleurs c'é-
toic un homme de la Maison sans au-
cune consequence.

Quoique ce raporr judifîât allez
nôtre Amante , 8c que l'espionne ne
fût point saspcdte à la Princelse ; sa
haine ne laiisa pas d’augmenter pour
cette belle personne:elle éclata enfin
8c la Princelse sans se consuîrer da-
vantage lui envoya dire par un de ses
Ecuyers, qu'elle lui ordonnoit de
sortir à l’inslant de son Palais , sans
patoître en là presence pour avoir
loading ...