Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 30
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0046
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
3 o Les Amours â’Eurœn
moi de ne la jamais voir; je sou h ai te
quelle atende à me rappelier jasques
au moment que je lui fasie deman-
der grâce , & il sera vray qu’elle ne
me verra jamais. Je sai, sans me trop
siater , qu’on me rendra justice au sit;
bien que je sai qu’elle devroic rougir
de traiter une personne de ma nais-
fènce avec tant d’indignité ; Enfin
Monsieurqe n’ai point de tems à per-
dre 3 ni ne dois pas vous retenir da-
vantage 3 retournez vers la Princessè-
avec.un visage content * vous en fe-
rez mieux vôtre Cour , ôc puisque:
vous ères dans mes interets soyez auC*
£ tranquille que je la suis , dites-lui
seulement que J’obéis 3 mais que j’o
l>éis avec joye.

Une pareille réponsè mérité bien
quelque attention, Flora recevant un
ordre auili imprévu , commence par
dire des choies obligeâtes à celui qui
le lui vient apporter , elle n’est point
..troublée par le coup de sa diigrace $
elle la soutienc avec une fiere docili-
té 3 & avec une fermeté confiante s
quî répond parfaitement à l’idée que
J’ai donnée de la grandeur de sou
loading ...