Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 36
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0052
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
s 6 Les Amours d’Eumene ,
me qu’elle aimoitfort tendrement ne
lui échapât, venoit de lui deman-
der si parce qu’elle n’étoit plus a la
Cour , elle ne voudrait pas souffnr
qu’Eumene continuât de venir chez
elle y lui* quoi Flora lui répondit gra-
tieu semme , qu’il lui feroit toujours
plaihr > & qu’elle y avoir la meilleu-
re part ; la Fond cherrnée de cette
repo.Te le fit appelier sur le champ t
il obéit , comme l’on peut s’imagi-
ner ? avec beaucoup de joye & h tôt
q* ’d sut dans i’apartem nt de Flora »
il p it la liberté de lui parler en ces
tcimes.

Je ne sçai, Madame, si vous trou-
verèz bon qu’un homme attaché à
«ne Cour que vous devez oublier 3
ok encore pâroùre devant vous. Je
crains que ma preience ne vous irri-
te , en vous fanant resouvenir d’une
Prince(Te,qni vous a outragée. Trou-
vez bon , Madame , que j’aye l’hon-
neur de vous dire * que je vous bis-
serai faire par tous les autres des com»
plimens de douleur sur vôtre disgra-
ce s pendant que je me réjouirai en
secret de vous voir separée pour toâ-
loading ...