Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 39
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0055
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. . | $

lie sortit pas, & la maniéré dont il
faluu qu'elle se mît, lui laissbit voir
des choses d'une beauté si surpre-
nante , qu'il en étoit enchanté.Tout
ce que cette belle personne lui venoit
de dire : l'ouverture de cœur avec
laquelle elle lui avoir parlé : l'avan-
ture du Tailleur : toutes ces choses
croient bien sadsfaisantes pour un
homme amoureux -, & il semble qu'il
devoir être bien content de sa jour-
née ; c'est ce qui ne fut pas.

Il faut remarquer que Flora lui
avoir dit, la Fond a bonne part à ce
que vous faites pour moi^cet endroit
l'avoit si fort pénétré qu'il se retira
dans la Chambre,où il resta pendant
deux heures à se tourmenter de cette
sorte.

Flora , ma divine Maîtrelïà , ne
doute plus, disoit-il , que tu ne sois
amoureux de la Fond;si tu découvres
ton secret, il ne te sera plus permis
de voir cette adorable personne ; la
Fond ne te le pardonnerait pas, Flo-
ra qui l'aime te ferait chaiser de chez
elle comme un seelerat, qui vouloir
tromper une fille qu'elle honore d«
loading ...