Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 43
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0059
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora*

Ces paroles effiaierent Clearque ,
qui craignit quelque chose de funes-
te pour Ton ami, il le prit entre lès
bras & le serrant tendrement , aban-
donnez-vous à moi, lui dit il, je
suis presque certain de vous tirer du
douloureux état où je vous vois ; fans
doute quelque palîion violente vous
polsede, vous ne sçauriez lans secours
vous déterminer sur le parti que vous
devez prendre.

Mon Amant qui sentoit son cœur
déchiré par mille irresoLutions secrer-
tes , comprit bien que de lès jours il
n'auroit tant besoin d'un véritable
il avoir des preuves que Clear-

ami

que étoit des liens j il lui en avoit
donné de senlibles marques dés loti
enfance, c'étoit un homme sage , ef-
fèébis , & sans reproche , de soire
qu'il se rendit à tant de bonnes rai-
sons ; il se resoîut enfin de lui décou-
vrir sa ssamme , & voici comme il
lui parla.

Comptez , genereux Clearque, que
quand je répandrois tout mon sang
pour vous, je ne vous donnerais pas
Uiie £sensible marque de momamitié:

n ü
loading ...