Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 66
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0082
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
66 tes Amours â’Eumene s

Enfin plusieurs autres choses sem-
Blables conduisïrent la Matrone dans
un desordre 9 que j'aurois honte
de dire & qui n'etë pas de mon
sujer.

De même lôrs que Flora droit
baignée dans ses larmes amères ,
ayant les cheveux épars ( trop bel-
le pour être comparée à cette Ma-
trone ; mais plutôt à une autre
Magdeleine , avec cette disférence j
que celle là pieu roi t Tes desordres
pasfèz , & que celle-ci pleuroit par
avance ceux où elle sentoit déjà
qu'elle s'alloit précipiter ) qu'il au-
roic été facile en cet état, de lui ai-
der à rompre des chaînes qu'elle
avoir honte de porter S Elle avoit
besoin de secours ; il lui falloir un
bras charitable pour la tirer du pré-
cipice j mais elle en trouvoit un cri-
minel qui l'y enfonçoit.- Cette dan-
gereuse confidente , lui fai soie un
beau portrait de l'Amour le plus in-
fâme 3 auquel il y avoit, disoit elle 3
mille piaisirs de céder; au contraire
un tableau monstrueux de l'austere
Yçrtu qu'on ne pouvoir suivie que
loading ...