Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 68
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0084
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
6% Les Amours à\Eumene3
auquel il pouvoir parler librement de
son illustre Maîtreise , pour la quel-
le il conservoit toujours un sou-
venir bien tendre j il me décou-
vrit tout ce qui lui étoit arrivé :
c cil" ainsi que j’appris ce que je
pouvois ignorer , puisqu’il étoit en-
core mieux instruit que Juüe ; ib
me parla de Tes plaisirs* de Tes peig-
nes j de Ton desespoir, de ion bon-
heur , de sa perte ; des combats
qu’il s’étoit livré 3 & enfin de ies^
étranges resolutions*.

Retournons à Flora que Julie a-
yoit misè dans la disposition de s’é-.
claircir avec Eumene 3 ce qu’elle
fit efFrdlivement 3 puisque dés le
lendemain elle pensa aux moyens
de l’entretenir d’une autre manié-
ré qu’elle n’avoit de coutume. Elle
içavoit qu’il ne manquoit gnéres-
de venir les matins à une certai-
ne heurej& quoiqu’elle n’eut pas en-
core formé, le dessein de lui par-
ler avec une ouverture de cœur à ■
lui donner des esperances 3 elle vou-
loir cependant l’entretenir sans ré-
oroins 5 & sur tout pesant que la
loading ...