Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 71
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0087
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. j s~

suis surprise que vous ayez fait des
paroles qui conviennent si peu à vô-
tre paslion 5 apparemment vous
o.sez bien dire à la Fond que vous
l'aymez , voudriez-vous la trom-
per , & auriez-vous une autre Maî-
tre (Te !

Eumene se trouva si frappé pat
ces paroles , que n'ayant presque
pas la force de répondre , il pro-
nonça d'une Voix Basse, & trem-
b’ance , la quescion que vous me
faites, Madame , me jette dans un
desordre , qui m'ôte l'usage de la
voix j ou rrouvezjaon que je sorte
de vôtre presence , ou ayez pitié
d'un malheureux 3 que vous pou-
riez rendre le plus fortupé de tous,
les hommes. Dans le moment qu'il '
aehevoit ces mots il se sentit si foi-
ble , qu'il se laisla tomber sur un
fauteuil , qui étoit à côté de lui 5
où ils resta sans force & presque sans
vie.

Flora ausli touchée que sinpnse
d'une pareille avantnre , sortit de
son lit avec précipitation pour s’ap-
procher de ce pauvre Amant 3 au*
loading ...