Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 94
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0110
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
5T4 Les Amours d*Eumene ,
homme tel que j'ai representé Eu me-
né ait osé tenir un pareil langage à
une grande PtincetTe : c'est pour-
quoi je dirai qu'il connoilïbit Tes
foibldîès , comme ses emporrernens s...
que c'étoit le vrai moyen de les fai-
re finir ; & de ne lui pas lailler la li-
berté de déterminer sur le traite-
ment que son audace meritok ; il
sortit brusquement aussi tost qu'il
eut prononcé ces dernieres paroles y
enfin il n'est que trop vrai que la,
liincesse le lailTa partir sans puni-
tion , mais ausE sans aucune recom-
pense,

Eumene sut si peu couché de sa
disgrace , qu'au contraire s il l’en-
vilagea comme un bonheur-, iè re-
souvenant de tout ce que Flora lui
avoir dit après la sienne , & du se-
cours qu'elle lui avoir fait esperer y
il se trouvoit d'ailleurs plus libre ,
& délivré des soins défaire la cour
charmé de n'être occupé que de sa
paillon.

Le lendemain de sa disgrace il
trouva le moyen de la raconter à
Eiora , ce qu'il fie en ces termes.
loading ...