Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 117
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0133
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de 'Flora. jt 7-
Fond 3 & la cempassion que sai du*
âefefpoir ou vous êtes , font que je'
veux bien vous pardonner la liberté’
que vous avez, prise de mécrire ;
mais je ne scai fi je vous pardonne
P audace que vous avez de me dire
encore que vous ht niez pour moi. JSi'é-
tes-vous pas trop heureux que je vous
fouffre depuis votre première témérité 1:-
N'abufez plus de ma borné , qui me
porte encore aujaurd'huy d vous éclair-
cir d'un misiere qui doit vous ren-
dre fi content. Je vous jure.que je n'aï-

jamais aimé le Comte de ...3 fi

j'ai dit le contraire a la Fond , j'ay
eu mes raisorts pour U saire. Je con-
sens que vous tachiez de le pénétrer
& vous dtfsends de retomber dans le
terrible défitspoir ou je vous ai vûi
J3avoué que j'en sus finfiiblement tou-
chée j je ne feaurois vous voir fiouf-
srir t mais ne me demandez pas pour*
quoy .

C'éroit déjà beaucoup que d'avoir
écrit cette lettre, mais il falloir la
rendre ; & Flora fut bien combattue
ayant que d'en prendre la resolutio»)
loading ...