Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 118
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0134
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
ïs i s Les Amours â’Eumene y
Ou elle la trouvoit trop tendre 3 oü-
elle la trouvoit écrite avec trop de
fierté -y elle craignait qu’aprés cette
faveur , il ne pût plus douter de sa
foiblesie ; enfin la raison , la gloi-
re , l’Amour j la combattoient tour
à tour : mais le dernier l’emporta j.
& nous verrons comment cette Let-
tre fut rendue» Nous avons laide
Eumene apres avoir rendu la sien-
ne à sa Maitrelîè , chez laquelle il
retourna le lendemain , mais 3 tous
tremblant , incertain qu’il étoit du
succez de ion entreprise j.il étoit im-
patient , mais il craignoit d’appren-
dre j ou ce qui devoir le perdre sans
îesource 3 ou l’élever à un si parfait
bonheur. C’éroit son arrêt que cet-
te réponse qu’il attendoit 3 c’étoit sa
grâce 3 ou sa condamnation : mais il
vouloir -la recevoir , il vouloir finir
le doute ianguissant dans lequel il vi-
volc 3 sans vivre j il vouloir être ai-
mé 3 ou mourir de douleur de ne hê-
tre pas»

On ne s’étonnera pas que nôtre
Amant fut toujours inquiet, & qu’il
m se Hâtât jamais* quand on fers
loading ...