Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 125
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0141
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora, ti j

meilleur de mon cœur si la choie
étoit possible , lui die-elle , & c'eil
pour h Amour de vous que je n'y
peux consentir. Je ne pourrois souf-
feir qu'aprés que vous avez eu l'hon-
neur d'être à une très grande Prin-
cesse , vous pasiafîiez dans le mon-
de pour un nomme à mon ser vice s
mon dessein ser oit de vous élever »
& non pas de vous abaiiîèr plus que
vous ne l'éres ; j'ai même quelques,
vues pour vôtre fortune , je souhai-
te qu'elles réussiiTenr ; mais vous
pouvez toujours conter que je ne
yous abandonnerai pas } & que pen-
dant cette petite absence je pense-
rai quelquefois à vous. Comme je
dois partir dans quatre jours , je
s serai bien aiie de vous voir souvent
pendant ce peu de tems qui nous,
refie,.

Flora lui dit rouîtes ces obligean-
tes choies /ans témoin. Tant de bou-
tez lui prouv oient asiez qu'elle vou-
loir qu’il eiperât , & que la Let-
tre qu'elle lui avoit écrite , étoit
sussi tendre que Clearque l'en avoit
assiné,.

L iij
loading ...