Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 126
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0142
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
TU 6 “Les Arnours d*Eumene »,

Si dans ce moment Eumene n’âi
voit point été trop sai/î par la joye 3
l'Amour y la crainte & l'esperan-
ce s un moment ausïï favorable au-
ïoit peut-être bien avancé ses affai-
res. Mais roûjouïs sournis » & trem-
blant en sa presence» à peine osa-t-
ii loi répondre j Ôc ce ne fut que
pour lui dire > vous croyez » Mada-
me , que je tenais à gloireide lêrvit
une Princeslë % & que j'aurois hon-
te d’être à vous. Que vous ignorez
mes vrais sendmens I C'est à, vous
que j'honore plus que toutes les
Princelles de la terre 5 que je vou-
dras être 5 c*est pour vous seule que
je veux vivre j, eësl vous , ô incom-
parable Flora 1 que je veux servir.
Helas 1 il y a bien des jours que je
ne vis que par le téméraire espoir
d'être tout à vous. Cependant la
cruelle deffence que vous me faites
de vous Cuivre , sufHt pour m'arrê-
ter , deusfe-je mourir de la douleur
de vous voir partir , vos ordres sont
pour moi des ordres sacrez , contre
îesquels il ne m'est pas permis de me
soulever. Mais helas i si de retour 3
loading ...