Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 133
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0149
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora. r j $

Ox’î?î verra cherchant les Joli-

î)(?/ ruijfeaux écartez dans les bois
les pins fombres

jEî plaindre mes malheurs , fous leurs
epaijfcs ombres.

Flora reçût avec plaisir cette der-
nière marque de la douleur d’Eume-
ne. Elle prit même le soin de con-
server Tes vers pour les relire sou-
vent j & je peux dire que son éloi-
gnement , lui fit une véritable peine
& beaucoup plus sensible qu'elle étoic
forcée de la cacher» Elle laissa ce
tendre Amant si pénétré de son A-
mour , qu'incapable de penler à au-
tre chofe y il se rendit dans une cam-
pagne , toute remplie de ruisseaux
& de bois , où il ne se montroic
qu’aux oiseauxj où il ne se faisoit au-
tre chose 5 que tantôt jouer sur si»
ssûte les tendres airs qu'il avoir com-
posez, tantôt poulie r des soupirsj
ou versor des larmes ameres. Les
petits oiseaux toûjours contents s'at-
troupaient autour de lui pour i*en-

ttadie ? Uyterpat sours douç
loading ...