Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 135
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0151
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
•& de Fiord. ï 3 j

diligence qu’il pur , 8c si cor qu’il
fut arrivé s’écanc informé soigneu-
sement de tout ce qui se passoit , ii
apprit que tous les matins les Beu-
veurs d’eau se promenoient dans des
allées voîsines de la fontaine 3 où
il ne manqua pas de iè rendre , son
sac sur les épaules , son bourdon à
la main j 8c si rnéconnoissable qu’il
ne crût pas même être connu de
Flora. Déjà les promenades étoienc
remplies d’hommes 8c de femmes
de differents âges 8c conditions ;
les uns étoient parez 8c mis du meil-
leur air ; les autres étoienc des vieil-
lards riches , mais gemissans sous le
poids des années , les autres enfin
paroissoienc pauvres & dénués des
choses necessaires. Les femmes é-
toient en deshabillé , les unes l’a-
voient très simple , les aucres ma-,
gnifique. Nôtre Amant s’approcha
de la troupe la plus brillante , c’é-
toit celle où il apperçût Flora, qui
ternilîoit l’éclat des plus belles. Son
regard penla le terrasser > mais sc
rassûtant sur ce qu’il croyoit être in-»
connu ; il eut allez de hardiesse pour
loading ...