Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 140
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0156
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
14© Lts Amours d’Eumene .

par vous ? Non je ne puis m’arra-,
cher de ces lieux , cjue je ne feu»
che j eu ce que je dois craindre, on-
ce que je dois esperer. Expliquez
^ous , Divine Princejje , partirai-je
avec le cœur pénétré de douleur » dé-
chiré par le desespoir , livré aux al-
larmes d’une crainte qui ne me per»
met plus de vivre ? Aiais , g char-
mante Flora » fi mon Amour ne vous
tssince pas , je prends le Ciel a té-
moin qui ni la sortune , ni la gloire
éclatante des plus grands Rois du
monde ne siçauroient me rendre aujji.
heureux que vos hontez. Au nom,
de l’Amour le plus pur infiruifez vmi-
de mot fort »

Flora fut touchée après avoir leu-
cette Lettre : la Tendresse 5 l'A-
arrour , la Pitié , lui arrachèrent des
larmes $ elle resoîut ejniuite 5 & de
consoler , & de secourir ce pauvre
Amantvéritablement pauvre , puis
qu'il ne tiroir plus de secours de la
PrincesTe, 8c qu'il n'avoit jamais rien
coûté 1 Flora s qui se trouvant pour
lors avec un gros argent 3 qu'elle
loading ...