Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 142
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0158
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Lesi Amours à*Eamene3
fois. Heureusemenc pour nos deux
Amants on pasia pluneurs fois assea?
prés de lui , sans que personne s'a-
visât de l’éveiller $ enfin Flora ayant
sait plu (leurs tours ; trouva [un mo-
ment savorable , pour lui faire tom-
ber entre les bras ce précieux gand ,
où il devoir trouver à la fois de
quoi sournir à ses besoins , avec
une esperancequi le combloit d'hon-
neur & de la plus sensible joye.
qu’il fût capable de relsentir. Ce-
pendant la chaleur qui commen-
çait de se rendre importune termi-
na la promenade des Beuveurs,& des
Dames.

Nôtre Amant se voyant seuî &r en ;
se lire té au milieu de ce bois , com-
mença par examiner ce gand ; dans
ce moment sans faire d'attention à
l'or, qu'il pouvoir y avoir , il le bai-
û mille fois en i'arrosant de ses lar-
mes les plus tendres. Charmant pe-
tit Gand , s'écria-t-il tout transpor-
te j tu as touché: la plus belle main
du monde , tu viens peut-être d’em-
brallèr le charmant bras de ma divi-
ne Princessè 3 que je trouve ton sort
loading ...