Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 143
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0159
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de

digne d’envie ! oiii je
mille fois heureux , de pouvoir
bai ser comme roi la petite main blan-
che & tendre de l'adorable Flora ,
Endure il le dénoua pour en sortir
For ; non pour avoir le plaihr de
le voir , ou de le compter , mais
dans l’cspcrance d'y trouver un Bil-
let 3 ce qu’il fit avec peine. Il y a-
voit beaucoup ^’or 5 & le billet étoit.

pent. v-

Il le trouva enfin , & ce fur pour
le coup qu’aprçs l’avoir-lu mille
fois’, il pleura de joye , d’Amour 3
de reconnoiilànce , il n’hehra point
à: obéir j il falloir partir , cet or-
dre éroir cruel -, mais il parroit de
la bouche de Flora ; il ne fie que.
de petites journées-, s’éloignant a*
vec douleur , d’un lieu où il de-
voir tailler tout ce qui lui étoic
cher sur la terre. JLes bienfaits 8c
les grâces dont cette genereuse per-
sonne venoit de le combler, ne pou-
voient augmenter un Amour aussii
parfait que le hen j mais ils lui fai—
soient voir un cœur noble & ten»
tout ensemble 3 qui le rendoist

m

11
loading ...