Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 145
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0161
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora, 14$

donner ton cœur. Quelquefois aui-
■si cette tendre personne cherchant
à fé ourdir sur la basseslê de sou
Amant , faisoit confuter la pureté
du sang , dans une ame remplie de
vertus ; elle se persuadoic enfin que
personne en n’avoit plus que lui ;
de sorte qu'elle vouloit trouver dans
sa personne les rares qualrtez qu'u-
ne nailsance illustre refuse Ci sou-
vent. Ne lisons-nous pas, adjou-
toit-elle , que dans les siecies passéz
la seule vertu étoit preferée &
cette vie que mon Amant pâlie
dans les ténèbres , n’est: - elle pas
plus à desirer pour une il lu dre Maî-
trelié , qu’un Prince , qui vit dans
une éclatante lumière , donc les ac-
tions sont si fort éclairées , que l’on
deteste cette même lumière , qui
ne fait que trop voir ce que l’A-
mour honteux a tant d’intérêt de
cacher.

Voila les funestes réssexions dont
Flora ssatoit sa passion, & dons el-
le précipitoit sa perte $ mais sans
nfégarer ici dans les digressions, jg
dois ramener cette Amanre des eaux.

N
loading ...