Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 146
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0162
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
ï 4^ Les Amours à'Eumene ,

Je ne parierai pas même d'une belle
pafîion qu'elle y fie naître , parce
qu'elle y fut insensibie ; mais tou-
jours prévenue pour Eumene , à qui
elle voulut rapporter un cœur fi-
dèle , lors qu'il n'esperoit qu'avec
crainte.

Flora de retour enfin ne pût erre
vue' par Eumene le même jour qu'el-
îe arriva , mais le lendemain il lui
fut permis de se rendre à son levé.
Déjà elle était à sa toilette , Mau-
rice peignoir tes longs cheveux y ja-
mais elle ne fut si touchante 5 la
farigue du voyage qui l'avoit un
peu échaufée , lui donnoit des cou-
leurs vives, & le beau noir de ses
cheveux relevoit encore le blanc ,
dont elle étoit. Cette charmante
personne le reçût avec beaucoup
de grâces, & avec de h bonnes ma-
niérés qu'il ne devoit plus douter
de son bonheur. Jamais il ne res-
sentit tant de joye -, il éroit e'nlevé
de la seule idée d'ërre aimé d’une
personne de la naissance s de la beau-
té , du cœur de Flora ; il ne se seu-
toit plus 3 pour se trop sentir ; tant
loading ...