Les Amours D'Eumene Et De Flora, Ou Histoire Veritable Des Intrigues Amoureuses d'une grande Princesse de n̂otre Siécle: Dediée Aux Dames — Köln, 1707 [VD18 14004607]

Seite: 147
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amour1707/0163
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
& de Flora* ï 47

ïî ést vrai que l’excès du plaisîr nous
trouble & nous agite , comme i’ex-
cez d’une vive douleur : mais que
c’est bien disféremment , qu’il se-
ront plus doux de mourir de l’un ,
que de vivre éternellement dans
l’autre !

Les affaires de nos Amants res-
tèrent plusieurs jours dans cette heu-
reuse siruation , pendant lesquels Eli-
me ne se fortifia dans L’esperance d’ê-
tre aimé. Flora n’étoit point fâ-
chée de lui donner des petites mar-
ques de son amitié; elle auroit même
été charmée d’avoir une ouverture
de cœur avec lui ; l’occasion ne
s’en presentoit pas } il dépendok
d’elle de la faire naître ; elle en mou-
roit d’envie ; elle n’y pouvoit con-
sentir , elle essayoit encore de con-
server une gloire déjà ternie. El-
le n’évitoir cependant rien avec as-
sez de soin pour qu’Eumene n’eut
pu la trouver seule & sans armes ;
si trop d’amour , ou de reipeét ne
lui eut ôté 1a liberté d’entreprendre.
Flora connut bien qu’il droit timi-
de 3 reipectueux a tremblant, com-

N ij
loading ...